Appel à communication

L'appel à communication est clos. Nous remercions tous les auteurs qui ont soumis une proposition.

Quels espaces d’apprentissage et de recherche en langues à l’ère du numérique ?

Avec l’avènement du web 2.0, de forts changements liés à la globalisation, à la mobilité et à la participation collective au sein de communautés, remettent en cause les définitions traditionnelles d’espaces d’apprentissage des langues, mais aussi de recherche en didactique des langues.

Ces changements interrogent plus particulièrement les notions de lieu, d’environnement, de temporalité et d’espace comme de sens en acquisition des langues, ce qui ouvre des perspectives d’apprentissage et de recherche multiples.

Si l’époque à laquelle les apprenants devaient se déplacer pour consulter des ressources semble révolue, la question de la nature et du rôle des espaces d’apprentissage des langues se pose, invitant peut-être à les reconsidérer en termes d’espace de socialisation, d’interactions, de confiance, de collaboration… Comment définir et décrire les formes prises par ces espaces ? Quels en sont les fonctions et les rôles ? Quelle articulation entre le design pédagogique et le design spatial ?

Quant à l’étude des phénomènes d’apprentissage issus de la complexité sous-tendue par le numérique, elle s’inscrit désormais elle aussi dans des espaces communs de recherche. C’est par exemple le cas des projets d’élaboration de corpus donnant libre accès à des données structurées et contextualisées, qui ouvrent la voie à un travail de recherche collectif.

Les communications pourront notamment porter sur les thématiques suivantes.

 L’espace centre de langues : espace physique, espace virtuel, espace hybride ?

  • Quelle forme future pour les espaces d’apprentissage des langues et des cultures ?
  • Quel rôle pour un espace physique d’apprentissage des langues et des cultures aujourd’hui ? Espaces de socialisation, d’interactions, de confiance, de collaboration…?
  • Notion de présence et de co-présence dans les espaces centres de langues (présence de qui, de quoi, pourquoi ?)
  • Quelle architecture (physique, institutionnelle, pédagogique…) privilégier pour les espaces centres de langues ?
  • Comment les notions de lieu, d’environnement et d’espace d’apprentissage se construisent-elles ?
  • Comment l’espace centre de langues réinterroge-t-il les liens entre énaction et cognition à l’ère du numérique ?

Autonomie des espaces centres de langues dans un contexte politique de rapprochement d’universités

  • À l’heure des ComUE, des fusions, regroupements, créations d’universités, qu’en est-il des espaces centres de langues ? Sont-ils englobés dans d’autres structures ? Se regroupent-ils ? Les tendances sont-elles les mêmes à l’international ?
  • Quelles sont les conséquences pour le personnel, les apprenants et la recherche associée ?
  • Quel retour a-t-on sur les learning centers ? Implantation, organisation, impact…

Espaces langues et mobilité

  • Mobilité géographique et usage du numérique. Quel impact sur l’apprentissage des langues et cultures ?
  • Quel soutien à la mobilité géographique les espaces centres de langues jouent-ils ? (Projets européens, projets de télécollaboration…)
  • Comment les lecteurs, assistants, étudiants Erasmus sont-ils intégrés aux espaces centres de langues ?
  • Quel est l’impact des outils numériques nomades sur l’apprentissage des langues et des cultures ?

Espaces d’évaluation/de certification

  • Nouveaux espaces d’apprentissage, nouveaux modes d’évaluation/de certification ?
  • Quelle articulation entre apprentissage et évaluation/certification dans les espaces centres de langues ?
  • Quelle place pour les espaces centres de langues dans la certification ?
  • Quelle conception de la langue et de la maîtrise de la langue ?

 Espaces d’apprentissage formel/informel

  • MOOCs et apprentissage des langues. Où en est-on ?
  • Quel impact les médias sociaux ont-ils sur l’apprentissage des langues ?
  • Quelle articulation entre apprentissage formel, non formel, informel ?

 Espaces personnels d’apprentissage

  • Espaces personnels d’apprentissage : construits par qui ? Pour qui ?
  • Portfolio. Quelle évolution en termes d’usage, de recherche, d’aide à la professionnalisation ?
  • Trajectoires d’apprentissage et rôle de l’agentivité.
  • Caractéristiques psychologiques, différences individuelles : des espaces en évolution ?

 Espaces de recherche

  • Nouveaux espaces d’apprentissages, nouveaux espaces de recherche ?
  • Élaboration de corpus : vers des espaces communs de recherche ?
  • Variation dans la/les langues, impact de la globalisation et du numérique ?
  • Les groupements d’universités entraînent-ils une redéfinition des équipes de chercheurs, des types et objets de recherche ?
  • Quelle place pour des recherches inter-établissements impliquant plusieurs espaces centres de langues ?

Les propositions de communication sont à déposer sur la plateforme pour le 5 juin 2016 (délai prolongé).

La longueur attendue est d’environ 2 000 signes (espaces et références non inclus).

Les notifications aux auteurs sont prévues pour fin mai (après examen par le comité scientifique).

Une publication est envisagée suite au colloque dans la revue Alsic (Apprentissage des langues et systèmes d’information et de communication), selon les critères inhérents à cette revue dont les articles sont expertisés à l’aveugle par les pairs et peuvent être soumis dans différentes langues, dont le français et l’anglais. http://alsic.revues.org

Contact : ranacles2016@sciencesconf.org

Personnes connectées : 2 Flux RSS