Vendredi 25
Espaces d’apprentissage formel/informel

› 11:30 - 12:00 (30min)
› Amphi 2
Pour une lecture/écriture numérique multimodale: retour d'expérience en contexte universitaire
Radia Hannachi  1@  , Sylvia Araujo  2, *@  
1 : Univesrité de Bretagne-sud
Université de Bretagne Sud [UBS] : EA4246
2 : Univesrité de Minho
* : Auteur correspondant

Le développement des technologies numériques a transformé les modes d'enseignement et d'apprentissage. Cette évolution a entrainé une révolution des pratiques pédagogiques et la mise en place de dispositifs d'apprentissage innovants (Thibert, 2012). La littératie numérique ocupe une place importante dans les compétences à construire pour les adultes du21e siècle: elle implique la capacité de comprendre la communication multimodale et de la produire dans un contexte monolingue ou plurilingue. Cette capacité à lire et écrire en combinant l'image, le texte, le son sur des supports médiatiques variés suppose, en effet, des compétences sous-jacentes d'ordre cognitif, affectif, pragmatique, sémiotique et textuel (Lebrun & Lacelle, 2014). C'est donc dans le contexte particulier des environnements multimodaux destinés à l'apprentissage des langues et plus particulièrement du français (langue maternelle ou étrangère) que nous nous plaçons ici pour montrer qu'il est possible de mettre sur pied une pédagogie inversée (Bergmann & Sams, 2014) qui articule la littératie classique aux littératies visuelle, sonore, etc., en mettant en avant le (co-)agir des apprenants (Ollivier, 2010). Dans

le cadre de cette communication, nous tenons à présenter les résultats d'une expérience pédagogique menée dans deux universités (une française et une autre portugaise) qui vise la (co-)construction de multitextes à partir d'un dispositif didactique en trois étapes. Il s'agira de montrer comment soutenir les apprenants dans l'apprentissage d'une écriture multimodale(centrée sur l'appropriation des outils technologiques de storytelling) et de réfléchir à l'impact que peuvent avoir ces outils en termes de développement de nouvelles compétences en écriture et de compétences aussi essentielles que la créativité, la coopération et la capacité à s'engager.

Références bibliographiques

 

Bergmann, J; Sams, A. (2014). La classe inversée. Québec: Éditions Reynald

Goulet.

 

Lebrun, M., Lacelle, N., (2014). L'ère numérique: un défi pour la

didactique du FLE. Synergies Portugal n° 2, 107-117.

 

Ollivier, C. (2010). Écriture collaborative en ligne: une approche

interactionnelle de la production écrite pour des apprenants acteurs

sociaux et motivés. Revue française de linguistique appliquée 2, Vol. XV,

121-137

Thibert, R. (2012). Pédagogie + Numérique = Apprentissages 2.0. Dossier

d'actualité Veille & Analyses, n°79. Lyon: ENS de Lyon.


Personnes connectées : 1 Flux RSS