Vendredi 25
Espaces personnels d’apprentissage

› 11:00 - 11:30 (30min)
› Salle 04
Comment de futurs ingénieurs allophones s'emparent d'un espace d'écriture collaboratif en ligne ?
Isabelle Salengros Iguenane  1@  
1 : Ecole nationale des ponts et chaussées  (ENPC)  -  Site web
Ministère de l'Environnement, de l'Énergie et de la Mer
6 et 8 avenue Blaise Pascal, Cité descartes, 77455 Champs-sur-Marne -  France

Les spécificités et la diversité des écrits professionnels, dans le domaine du génie civil par exemple, nous amènent à nous interroger sur la formation à l'écriture de futurs ingénieurs allophones.

Comme le rappelle Boch, Cavalla, Petillon & Rinck (2015 : 53), « on sait que l'écriture se travaille et qu'écrire c'est réécrire ; encore faut-il être capable de repérer ce qui pose problème pour améliorer ses écrits ». Nous avons mis en place un espace d'apprentissage collaboratif en ligne pour aider des élèves-ingénieurs allophones (cycle master) à se familiariser avec les textes (et leurs normes) qu'ils auront à rédiger, d'apprendre à agir en contexte et à mettre en place des stratégies leur permettant de remanier leurs productions (autonomisation).

Nous avons voulu que les apprenants aient accès à un espace rassemblant divers écrits professionnels, consultables à tout moment, sur lesquels s'appuyer pour rédiger des textes semblables à ce qu'ils auront à produire. Les apprenants rédigent, face à l'écran, en interaction avec d'autres participants car le travail en groupe permet entre autres, la résolution de problèmes, la relecture critique, l'oralisation de ses propres réflexions, ce qui donne lieu à des échanges riches et variées (Gaonac'h & Fayol, 2003 : 253-254). Les textes sont partagés et modifiables en mode synchrone ou asynchrone. L'enseignant les annote et observe la construction des textes, le travail de révision et les éventuels commentaires entre apprenants.

Nous analyserons, à partir d'un module de français langue étrangère appuyée sur un scénario pédagogique basé sur la rédaction collective, en ligne, d'écrits à caractère professionnel la façon dont les apprenants se sont approprié l'environnement proposé. Nous expliciterons les choix didactiques qui fondent le projet (formation d'adultes et posture active d'analyse demandée de l'apprenant, accompagnement des pairs et de l'enseignant).

L'analyse des questionnaires diffusés aux apprenants permet de mesurer l'impact positif perçu du module et d'observer plus particulièrement les marques d'appropriation des outils, du travail collectif et de l'accompagnement de l'enseignant. Nous avançons l'hypothèse que cet espace d'apprentissage est profitable. Les outils servent le travail collectif et favorisent la rédaction en groupe. L'accompagnement par les pairs et celui de l'enseignant sont constructifs (préparation du travail en équipe requis en entreprise, prise de conscience de la diversité des manières de travailler, etc.). Les apprenants gagnent en autonomie à l'écrit, ils se sentent plus armés pour exercer leur métier en français. 


Personnes connectées : 1 Flux RSS