Jeudi 24
Retour d'expérience

› 15:00 - 15:30 (30min)
› Salle 03
CLOM et apprentissage des langues : où en est-on ?
Anna Vetter  1@  
1 : Centre international d'études pédagogiques  (CIEP)  -  Site web
Ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche
1, avenue Léon-Journault - F - 92318 Sèvres cedex -  France

En 2013, sur le forum QUORA, a été posée cette question : Pourquoi n'y a-t-il pratiquement aucun CLOM pour apprendre des langues étrangères ?

Scott Rapp, le créateur et enseignant du SpanishMOOC.com (sur sa plateforme Instreamia) a répondu, en décembre 2013, que les plateformes utilisées pour les CLOM n'étaient pas prêtes à proposer de tels cours, en avançant les motifs suivants :

  • pour apprendre une langue, les élèves doivent faire des milliers d'exercices, et non pas des dizaines ;
  • les vidéos doivent être proposées aussi bien dans la langue cible (pour la pratique) que dans la langue maternelle (pour les explications) ;
  • la pratique de la conversation avec les pairs est en ligne difficile ;
  • le feedback et l'évaluation doivent être réalisés par des personnes qui connaissent la langue, et non pas par les pairs.

Qu'en est-il en 2016 ? depuis 2013, de nombreux CLOM pour l'apprentissage des langues ont été présentés sur des plateformes du monde entier.

J'ai entrepris, fin 2012, après avoir suivi mon premier CLOM, de réaliser une veille sur les CLOM pour apprendre une langue étrangère. Le premier constat qui frappe est que la plupart des CLOM de langues s'adressent à des non-débutants et qu'à l'instar des autres CLOM, ils sont dispensés en une seule langue (généralement en anglais). Rares sont ceux qui sont dispensés dans la langue-cible et lorsque c'est le cas, ils s'adressent à des niveaux avancés. 

Dans cette intervention, je propose de dresser un inventaire non-exhaustif des CLOM de langues depuis 2013, afin de présenter les formats proposés dans ces cours et d'interroger les restrictions évoquées par Scott Rapp. Le témoignage des apprenants sera l'occasion d'apprécier la réalité des pratiques proposées dans ces CLOM et de rendre compte des attentes du public et des bénéfices que les apprenants estiment en retirer. Je conclurai sur les perspectives augurées par les CLOM d'aujourd'hui pour l'apprentissage des langues en ligne. 

Références

Forum Quora, https://www.quora.com/Why-are-there-virtually-no-MOOCs-for-foreign-language-learning

Mooc et apprentissage des langues, ScoopIt, http://www.scoop.it/t/mooc-et-apprentissage-des-langues#, Anna Vetter 2012-2016.

Coetzee, D., Lim, S., Fox, A., Hartmann, B., & Hearst, M.A. (2015). « Structuring interactions for large-scale synchronous peer learning ». In Proceedings of the Collaboration in the Open Classroom Conference, 14-18 mars 2015, CSCW (pp. 1139-1152). Vancouver: CSCW. [en ligne, http://www.cs.berkeley.edu/~bjoern/papers/coetzee-peerlearning-cscw2015.pdf, consulté en avril 2016]


Personnes connectées : 1 Flux RSS